Pinterest

Explore Patrick Roy, Montreal Canadiens, and more!

Jean Perron : Au début des séries éliminatoires 1985-1986, Perron a décidé de laisser le filet à son gardien recrue Patrick Roy (no.33), comme l’avait fait Al MacNeil avec Ken Dryden en 1971. Sa décision s’est avérée judicieuse puisque Roy a mené les Canadiens jusqu’au bout, défaisant les Bruins de Boston, les Whalers de Hartford, les Rangers New-York et les Flames de Calgary pour mettre la main sur la 23e coupe Stanley de l’histoire du Canadien de Montréal.

Jean Perron : Au début des séries éliminatoires 1985-1986, Perron a décidé de laisser le filet à son gardien recrue Patrick Roy (no.33), comme l’avait fait Al MacNeil avec Ken Dryden en 1971. Sa décision s’est avérée judicieuse puisque Roy a mené les Canadiens jusqu’au bout, défaisant les Bruins de Boston, les Whalers de Hartford, les Rangers New-York et les Flames de Calgary pour mettre la main sur la 23e coupe Stanley de l’histoire du Canadien de Montréal.

mark hunter - Google Search

mark hunter - Google Search

Bobby Smith

Bobby Smith

Serge Savard : Membre du fameux «Big Three» à la ligne bleue montréalaise avec Larry Robinson et Guy Lapointe, Serge Savard est célèbre pour avoir popularisé le « spinorama ».

Serge Savard skating the puck out of his end. Dryden as casual as can be

Team Player, Montreal Canadiens, Hockey, Ice Hockey, Field Hockey

Don Awrey

The Montreal Canadiens Historical Web Site is the team's official online encyclopedia. Discover the history of the oldest team in the National Hockey League

Closeup of Montreal Canadiens Claude Provost on bench during game vs Los Angeles Kings, Inglewood, CA Get premium, high resolution news photos at Getty Images

Cesare Maniago

After making his debut with the Maple Leafs during their campaign, Cesare Maniago was picked up by the Canadiens as part of the.

John LeClair : Entre les saisons 1990-91 et 1994-95, Leclair a inscrit 118 points (49-69) en 224 matchs réguliers. En séries éliminatoires, il a généré 15 points en 38 matchs. Lors des séries de 1992-93, il a marqué 4 buts et s’est fait complice de six autres filets en 20 rencontres pour mener son équipe aux grands honneurs. L’échange qui a envoyé LeCLair et deux autres joueurs à Philadelphie au cours de la saison 1994-95 s’est avéré être une énorme déception pour les partisans de l’équipe.

John LeClair : Entre les saisons 1990-91 et 1994-95, Leclair a inscrit 118 points (49-69) en 224 matchs réguliers. En séries éliminatoires, il a généré 15 points en 38 matchs. Lors des séries de 1992-93, il a marqué 4 buts et s’est fait complice de six autres filets en 20 rencontres pour mener son équipe aux grands honneurs. L’échange qui a envoyé LeCLair et deux autres joueurs à Philadelphie au cours de la saison 1994-95 s’est avéré être une énorme déception pour les partisans de l’équipe.

Doug Risebrough

Doug Risebrough, a four time Stanley Cup champion with the Montreal Canadiens, always played the same way - day in, day out, pre-season or .

rick-wamsley-of-the-montreal-canadiens-follows-the-action-during-a-picture-id145018321 (612×490)

rick-wamsley-of-the-montreal-canadiens-follows-the-action-during-a-picture-id145018321 (612×490)

s-goaltender-patrick-roy-of-the-montreal-canadiens-defends-the-net-picture-id73386443 (612×612)

s-goaltender-patrick-roy-of-the-montreal-canadiens-defends-the-net-picture-id73386443 (612×612)

patrick-labrecque-of-the-montreal-canadiens-attempts-to-make-a-save-picture-id144892279 (612×490)

patrick-labrecque-of-the-montreal-canadiens-attempts-to-make-a-save-picture-id144892279 (612×490)