Explore these ideas and much more!

Il dolore ci aveva smascherati e non ci riconoscevamo più.  François Mauriac (Groviglio di vipere, 1932)

Il dolore ci aveva smascherati e non ci riconoscevamo più. François Mauriac (Groviglio di vipere, 1932)

Pour qui sonne le glas de Ernest Hemingway http://www.amazon.fr/dp/2070364550/ref=cm_sw_r_pi_dp_DaZpwb1ER9WBC

Pour qui sonne le glas de Ernest Hemingway http://www.amazon.fr/dp/2070364550/ref=cm_sw_r_pi_dp_DaZpwb1ER9WBC

Google-kuvahaun tulos kohteessa http://www.devoir-de-philosophie.com/images_dissertations/144523.jpg

Google-kuvahaun tulos kohteessa http://www.devoir-de-philosophie.com/images_dissertations/144523.jpg

La Guerre et la Paix, Tolstoï, 1869

La Guerre et la Paix, Tolstoï, 1869

Révérien Rurangwa, Génocidé. « Depuis que, le 20 avril 1994, vers 16 heures, je fus découpé à la machette avec 43 personnes de ma famille sur la colline de Mugina, au cœur du Rwanda, je n'ai plus connu la paix. Mon corps, mon visage et le plus vif de ma mémoire en portent les stigmates, jusqu'à la fin de ma vie. Pour toujours. »

Révérien Rurangwa, Génocidé. « Depuis que, le 20 avril 1994, vers 16 heures, je fus découpé à la machette avec 43 personnes de ma famille sur la colline de Mugina, au cœur du Rwanda, je n'ai plus connu la paix. Mon corps, mon visage et le plus vif de ma mémoire en portent les stigmates, jusqu'à la fin de ma vie. Pour toujours. »

Pinterest
Search